L’approche des fêtes de fin d’année créé une certaine effervescence autour du Foie Gras. Si vous ne l’avez pas encore fait, c’est le moment d’acheter et de préparer votre Foie pour le repas de Noël, sinon, vous pouvez bien sûr l’acheter déjà prêt, en mi-cuit par exemple. Préparé ou acheté, la question du pain qui va accompagner le Foie Gras peut être un vrai casse-tête ! S’il n’existe pas de réponse toute faite (car tout est une question de goût, … c’est donc un choix très personnel), voici quelques pistes pour vous orienter sur cette quête du bon pain avec le bon Foie Gras.

Le choix des pains

Les classiques :

Pain pour le Foie GrasPain de mie, baguette, … voilà des pains frais, classiques, faciles, le mariage fonctionne très bien. Associons le pain de campagne, qui présente une petite acidité qui viendra équilibrer la douceur du Foie Gras. Mais… les amateurs de gastronomie chercheront un petit plus gustatif et ne se satisferont pas du premier pain venu. Les palais exercés devront donc plutôt s’orienter vers les choix suivants.

Les pains briochés :

Ils sont à la mode en ce moment, et se retrouvent de plus en plus souvent sur les tables françaises. Considéré comme “audacieux” par certains (car on joue avec l’effet sucré-salé), c’est pourtant une très bonne association. Ajoutez au pain brioché une pincée d’acidité avec, pourquoi pas, une compote pomme/mangue.

Le pain d’épice :

Bonne idée ! Essayez le pain d’épices + Foie Gras avec un confit d’oignon ou avec une confiture de figue, de pomme, de poire ou encore de mangue ! Si vous ne l’avez jamais essayé, c’est une expérience à vivre !

Le pain au fruits secs :

Là, on rentre dans le cœur du sujet. Et cela peut demander des années de pratique pour explorer toutes les possibilités qui s’offrent à vous. Pain au raisin, aux noix, aux figues, … vous pourrez composer de nombreuses alliances sucrées salées et retenir celles qui vous plaisent le plus. C’est un choix judicieux pour les fêtes de fin d’année, car ce type de pain apporte une touche d’originalité bienvenue par temps de fêtes.

Les autres conseils

Toujours toasté !

Pain pour le Foie GrasOn sert en général le Foie Gras sur un pain légèrement toasté, croustillant, qui contrebalance l’onctuosité du Foie. Outre la texture, il s’agit aussi de libérer les saveurs du pain, avec un goût plus intense, un peu caramélisé. C’est aussi une manière plus digeste de consommer le pain – conseil important lorsqu’il s’agit de repas de fêtes.

Jamais tartiné !

On hésite à vous l’écrire tellement ça nous parait évident, mais dans le doute, rappelons-le : le Foie Gras est délicatement déposé en tranche sur le pain (on ne tartine pas, on n’étale pas – verboten ! )

Quelle quantité ?

Difficile à dire ! Tout comme le Foie Gras, l’exercice qui consiste à savoir en quelles quantités faut-il acheter le pain n’est pas évident. (Vous pouvez d’ailleurs cliquer là pour en savoir plus sur la quantité de Foie par convive). Combien de convives, gros mangeurs ou non, qu’y-a-t-il au reste du menu … C’est tout un art de bien calculer les quantités et ce pourrait fair l’objet d’un article dédié.

Et quel Foie Gras bien sûr ?

Maintenant que vous êtes à même de choisir le bon pain, consultez nos conseils pour choisir le bon Foie Gras ! Nous pouvons quand même vous donner une piste qui marche à tous les coups : un Foie Gras Chez Cazalier.

En conclusion :

Comme évoqué en introduction, nous n’avons pas pu vous donner une réponse précise, mais plutôt des orientations à essayer. La variété et la richesse des pains de France rend le choix à la fois difficile mais aussi tellement intéressant qu’il nous est impossible d’y répondre avec une seule solution. Si vous en avez les moyens, et pour ne frustrer personne, il est tout à fait possible de proposer une corbeille de pains de différentes sortes et de proposer une dégustation de l’ensemble !