Dans la vie, il y a des traditions qui nous tiennent à cœur, car elles affirment l’identité d’un terroir et permettent aux hommes et aux femmes de se retrouver, de festoyer, de rire.

Deux d’entre elles se rattachent à l’esprit de la convivialité landaise, au désir de partager et de vivre des moments de détente et de plaisir : les fêtes de la Madeleine et…le fameux Canard landais.

toreart

Les fêtes viennent de commencer , mercredi 18 juillet à Mont-de-Marsan. On attend la cavalcade et ses chars, les corridas, les échassiers, des bals et événements sportifs, un feu d’artifice et… le lâcher de pigeons.

Les canards, eux aussi, sont lâchés pour accompagner tout naturellement les repas et permettre une apothéose gustative.

Le Corso de foies gras et son défilé de saveurs : mi-cuit, poêlé, en toasts…tous vont fleurir les palais.

Les banderilles piquées dans les confits onctueux permettent un savoureux combat satisfaisant l’appétit des gourmets.

Les échasses de brochettes de magret permettent de hisser l’art culinaire à son plus haut niveau.

Bref…un véritable feu d’artifice procuré par les canards de notre terroir, qui se proposent gentiment d’agrémenter vos assiettes.

Et cette année, ce mariage réussi entre le Canard et les fêtes de la Madeleine s’irisera des couleurs inspirées par Hervé di Rosa qui expose dans l’espace Toreart. Lieu unique dans le monde taurin et véritable espace ouvert à tous, il est devenu un lieu de rencontres et d’échanges entre artistes, écrivains, et aficionados.

Ce peintre, l’un des principaux artisans du courant de peinture « figuration libre », apporte un souffle nouveau grâce à son alliance réussie entre la BD, le rock et le graffiti.

Du mercredi 18 au dimanche 22 juillet à Mont-de-Marsan …un festival de saveurs, de couleurs, de mouvements à savourer sans modération.